Des vis plein les poches

Pinterest      Facebook      Instagram      Google +      Rss   

Se débarrasser de ces satanées mouches à fruits

C'est cette saison de l'année et les mouches à fruits prennent d'assaut ma cuisine et ma santé mentale, encore une fois. L'année dernière, ils sont restés jusqu'à Noël. J'en ai tellement honte, je suis probablement la seule maison de toute ma ville avec des mouches à fruits à Noël. Je me suis promis que ça ne se reproduirait pas cette saison, mais avec 2 enfants, les promesses sont difficiles à garder.

cup collection fluit flies

Donc, je redémarre à nouveau avec un lot entier de tasses de vinaigre de pommes éparpillées un peu partout autour de la cuisine en sachant que c'est une cause perdue. Oh oui, elles viennent dans mes tasses de vinaigre, mais pas aussi vite que je ne le veux. Elles semblent un peu plus intéressées par mes bananes. Hop bananes dans le réfrigérateur! Qui fait ça! Moi je suppose.

Quoi qu'il en soit, je part au travail en jappant et disputant sur mes mouches à fruits et Sandra ma collègue de travail mentionne quelque chose sur l'utilisation de la banane au lieu du vinaigre de pomme. Je suis partante pour toute sorte de chose. En désespoir de cause,  je sacrifie une de mes précieuse banane et distribue le fruit glorieux dans 4 tasses.

Quelle surprise! Non seulement ça marche, mais il y a plus de mouches là-dedans que le vinaigre. Le problème est qu'elles sont très vivants là-dedans et je ne suis pas sûr qu'elles vont mourir un jour. Donc, en ajoutant un liquide, de l'eau ou du vinaigre, ça pourrait probablement aider. Ou peut-être que je pourrais apporter mes tasses dans le bois et les libérer ou simplement les laisser dehors dans la tasse à sécher au soleil! 

Je ne peux pas comprendre qu'en 2016 il n'y a pas une sorte de dispositif d'aspiration conçu pour les attirer dedans au lieu d'avoir à attendre pour eux de venir. J'ai suis sur une piste ici non? Ma tête tourne avec des idées !!!

fruit flies

Nous verrons! Pour l'instant je vais avoir un malin plaisir à les regarder se faire capturer stupidement par la vision et l'odeur d'une simple mais glorieuse banane.

«Si tu le construis, ils viendront» (Field of Dreams)